L'usine date du milieu du XIXème siècle et fut le principal fournisseur d'emploi de la région pendant une centaine d'années. Sa fermeture il y a un peu plus de 30 ans a entraîné de nombreuses pertes d'emploi.
Les édifices sont lentement absorbés par la végétation et se transforment en un écrin végétal luxuriant qui accueille chats et oiseaux.

Isolé au bord d'une magnifique rivière, le lieu procure une agréable sensation d'apaisement bien que ses vestiges témoignent d'un passé très actif. La superficie de l'endroit laisse imaginer le fourmillement des ouvriers au sein de ces bâtiments imposants. Les derniers vestiges vont bientôt disparaître. Conservons-les dans nos mémoires.

Commentaires  

2 Haud Plaquette-Melin 20 Sep 2011
J'aime beaucoup cette nature qui reprend le dessus. De belles séries, surprenants et élégants, paradoxalement. ..

http://www.haudplaquette-meline.com
Citer
1 Fanny 20 Mai 2011
J'aime beaucoup votre démarche. Je suis un peu trouillarde pour aller seule dans ce genre de bâtiments. Passionnée de photo et d'histoire, votre démarche m'interpelle. Elle inscrit ces édifices à un instant dans le temps et l'histoire. Elle est légitime et nécessaire pour qu'ils ne tombent pas dans l'oubli. La démarche photo remarquable se marrie parfaitement à celle de conservation de ce patrimoine. C'est une sorte d'inventaire et de conservation. Merci pour ça.


http://court-instant.blogspot.com/

http://court-instant.blogspot.com/
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité