Je me tiens immobile, saisi par le silence de ces sombres couloirs. Ils abritent la conclusion de traversées ordinaires, d'extravagantes existences ou, peut-être, d'interminables épreuves... Pour tous, l'oubli commence ici, lent mais certain. Dans ces froides profondeurs, les corps inertes sont désormais réunis sur la voie d'un ailleurs espéré.
Quelle vertigineuse sensation de contempler les quelques mots gravés sur une dalle, qui constituent l'ultime et singulier témoin des esprits qui vécurent autrefois.


Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité