Le linceul de toiles d'araignées recouvre lentement cette belle demeure en perdition. A travers la crasse des vitres, la lumière fluctuante rappelle qu'à quelques pas, la vie continue et les saisons défilent.


Il reste quelques traces de la dynastie d'industriels qui se sont succédés dans cette merveille.


Le dynamisme et les passions des occupants faisaient vivre des centaines d'ouvriers de la région. Une antique paire de ski trône contre le mur, d'impressionnantes piles de livres et de revues recouvrent les bibliothèques. Des remerciements de l'église témoignent de la piété et de la générosité des occupants.
L'histoire a pris fin. Entrepreneurs et emplois ont déserté les lieux, la bâtisse est exsangue.

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité