L'usine s'efface de la vue et de la mémoire des hommes. La végétation colonise ces espaces où règnent maintenant calme et sérénité.



Commentaires  

3 LAETITIA 28 Mar 2012
Comme toujours superbe.
Citer
2 Philippe (auteur) 28 Mar 2012
Salut David :-)
content que ça te plaise. A bientôt pour une sortie !
Citer
1 JByron 26 Mar 2012
Magnifique ode a l'oubli et comme d'hab photos sublimes ... T'as vraiment le chic pour trouver de ces endroits ...

http://www.SonsOfDK.net
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité