Le manoir n'accueillera plus de réception. L'écho des clameurs des invités a depuis longtemps déserté ses murs. Le parquet, taché par la pluie qui traverse les plafonds éventrés, ne résonne plus sous le pas des danseurs.
L'escalier de la bâtisse fut somptueux. Il n'est plus que la colonne vertébrale de ce squelette qui s'effondre dans l'indifférence du voisinage.

Les murs, fissurés du sol jusqu'au toit, n'arrivent plus à soutenir la bâtisse exsangue et les derniers habitants qui nichent dans la toiture vont bientôt partir, privés de leur perchoir précaire.

Au dernier étage, quelques posters accrochés au mur de la chambre d'enfant rappellent que cet endroit a connu les cris des jeux d'un gamin.


Il reste quelques fantômes qui hantent les étages. Pour peu de temps encore ...

Commentaires  

2 jthiphotographie 26 Avr 2013
façade encore splendide! vas voir "ma maison miettes", j'ai l'impression que ce qu'il en reste était l'une des deux dépendances de cette maison!

http://urbexmania.eklablog.fr/
Citer
1 puppet 16 Aoû 2010
encore une belle exploration. Jeux d'ombres et fantômes sont très bien utilisés. Excellent
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité