Dans ces couloirs circulaient des malades et des soignants. Il ne reste que les courants d'air, quelques instruments délabrés et un lieu malsain. Les visiteurs de ces lieux se consacrent maintenant aux tags et à la drogue. Voilà tout ce qui reste d'une unité de soins.

Commentaires  

2 Philippe (auteur) 24 Jui 2011
Tout à fait. Les bulldozers sont venus il y a peu de temps.
Citer
1 marvin33 24 Jui 2011
je croie que le pavillon 6 n'ai plus
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité