La cheminée domine l'entrée de la ville, majestueux symbole d'un passé industriel révolu.
Comme souvent, des vestiges mécaniques parsèment encore les salles désaffectées. Regardons-les de près, ces machines qui s'activaient dans un vacarme d'enfer. Elles sont définitivement immobiles mais leurs lignes, courbes et textures offrent toujours un étonnant spectacle.
Bienvenue à la scierie.

Commentaires  

3 Philippe (auteur) 2 Jan 2012
:-) Attention, il ne s'agit pas de boulons qui sortent direct de bricomarto. Ces boulons ont sué, peiné, hurlé dans le vacarme et la chaleur des machines...
Ils portent encore sur leur corps les traces d'une vie de labeur
Citer
2 Sophie 27 Déc 2011
Splendide !! Je suis séduite par ces "vestiges" du passé.
Tu leur as donné une âme ...
Je ne regarderai plus un boulon de la même façon !
Bravo !!
Citer
1 Geoffrey 10 Oct 2011
Trés jolie Philippe, bravo, j'aime ces photos de détails je trouve que le titre colle super bien aux photos.
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité