Nous arrivons en début de matinée sur le lieu qui, d'après nos recherches, abrite une vaste carrière souterraine. Les informations sont exactes: parsemant les champs, des puits d'aération témoignent que le réseau souterrain est très étendu. Des informations ultérieures nous apprendrons que le réseau s'étend sur 14 hectares.
Ces puits, de presque 5 mètres de profondeur, ne peuvent constituer un accès et nous nous dirigeons donc vers la première entrée repérée. Elle se révèle être noyée sous une végétation dense, enchevêtrement de ronces et de buissons. Cette entrée oubliée n'a pas été utilisée depuis des dizaines d'années.

Nous découvrons finalement l'entrée principale qui fut régulièrement empruntée par les derniers champignonnistes du lieu. Un large couloir s'enfonce sous la terre. De part et d'autre, des galeries déploient leurs couloirs interminables.
La carrière est humide. De nombreuses concrétions sont en formation. La calcite recouvre des murs d'un tapis scintillant et de petites stalactites (appelées fistuleuses) descendent du ciel de la carrière.


Le sol de beaucoup de galeries est recouvert de milliers d'empreintes de renards. Des restes de leurs repas sont disséminés un peu partout: plumes, vertèbres, cranes de petits animaux.
Nous tombons nez à nez avec un couple de ces animaux. Ils nous regardent avec inquiétude troubler leur domaine habituellement désert et silencieux.


La carrière abrite de nombreux dessins qui témoignent du contexte politique et des préoccupations du peuple au XIXème siècle: combats entre paysans et militaires, portrait d'un aristocrate avec un monocle et d'autres dessins plus poétiques.
Nous sommes loin d'avoir tout recensé car de nombreuses galeries n'ont pas été explorées.
Un canal artificiel parcourt la carrière. L'eau limpide circule dans des tranchées creusées dans le calcaire. A intervalle régulier, de grandes pierres plates permettent de franchir le ruisseau.
L'ouvrage, superbe et en très bon état, achemine l'eau dans les galeries depuis plus de 150 ans.


Cette descente nous a révélé une très belle carrière qui abrite un patrimoine historique très riche.
Un patrimoine à préserver ...

Commentaires  

1 Guy 5 Déc 2010
hello

photos sympa, carrière intéressante

http://kata.addict.free.fr
Citer

Ajouter un commentaire

Code de sécurité
Code de sécurité Rafraîchir
Copier le code de sécurité